« Coca-Cola est maintenant vendu d’une façon ou d’une autre dans chaque État et presque toutes les villes des États-Unis ainsi que certaines villes du Canada et à Honolulu, à Hawaï. »

Voilà ce que mentionnait une lettre du président de Coca-Cola Asa Candler adressée en 1897 aux actionnaires; il s’agit en outre de la première trace de la vente des produits Coca-Cola au Canada. Cette présence de 120 années de Coca-Cola au pays est d’autant plus remarquable quand on la met dans le contexte des célébrations du 150e anniversaire du Canada.

Évidemment, le visage du Canada était bien différent lorsque Coca-Cola est arrivée au pays en 1897. Par exemple, Sir Wilfrid Laurier était premier ministre, et la reine Victoria – dont l’anniversaire nous vaut un agréable congé en mai – était la souveraine du pays.

Le Canada, qui célébrait son 30e anniversaire à ce moment, était beaucoup moins populeux, regroupant un peu plus de cinq millions d’habitants. De quoi déconcerter le géographe d’aujourd’hui, le pays ne comptait que sept provinces (l’Alberta et la Saskatchewan ne seraient pas fondées avant 1905, alors que Terre-Neuve-et-Labrador ne se joindrait à la Confédération que 52 ans plus tard).

En 1897, la population canadienne était plutôt éparse, et près des deux tiers vivait en zone rurale. Les familles étaient également beaucoup plus nombreuses au tournant du siècle dernier, avec une moyenne un peu supérieure à cinq personnes par ménage.

Il est étonnant de voir comment le Canada de 1897 est devenu le pays que ses habitants connaissent et chérissent aujourd’hui. Les vastes contrées sauvages de jadis abritent maintenant une nation moderne et cosmopolite. Le pays compte plus de 35 millions d’habitants, dont les quatre cinquièmes vivent en zone urbaine. La moyenne d’un peu plus de deux personnes par foyer témoigne aussi de bien plus petites familles, de nos jours.

Les Canadiens ne chôment pas. Ils ont largement contribué au progrès dans les 120 dernières années : de grands esprits de chez nous sont à l’origine de révolutions médicales, comme l’insuline et le stimulateur cardiaque externe. Le langage de programmation Java, le basket-ball et le Bras spatial canadien nous sont aussi attribuables!

Ruée vers l’or du Klondike des années 1890, première levée de l’Unifolié sur la colline du Parlement en 1965, allumage de la vasque olympique aux Jeux d’hiver de 2010 à Vancouver… Coca‑Cola a vu s’écrire l’incroyable histoire canadienne pendant 120 ans, et compte bien être de la partie pour 120 de plus!

À la tienne, Canada!