Le mois passé, Rafraîchissements Coca-Cola Canada (RCCC) a officiellement dévoilé plusieurs améliorations majeures apportées à son usine d’embouteillage de Lachine, à Montréal. L’amélioration la plus intéressante : une toute nouvelle ligne de moulage par soufflage à la fine pointe de la technologie. Grâce à cette amélioration importante, l’usine de Lachine est l’un de seulement trois établissements de Coca-Cola au Canada disposant actuellement de cette technologie révolutionnaire, avec l’usine de RCCC de Brampton, en Ontario et Calgary, en Alberta.

Pour tous ceux qui ne sont pas à l’affût des plus récentes avancées technologiques en matière de fabrication de boisson, le moulage par soufflage est un processus permettant de transformer des paraisons, ou tubes de préforme, en PET en bouteilles en PET complètement formées. Dans les usines de Brampton et Calgary, une fois que les bouteilles sont soufflées, elles sont immédiatement transportées vers une station de remplissage, tandis qu’à Lachine, les bouteilles sont soufflées et remplies dans le même processus. L’usine de Lachine est l’une de quelques usines seulement en Amérique du Nord où est utilisé ce processus intégré de soufflage et de remplissage.

Ces investissements majeurs à Lachine, Brampton et à Calgary ont permis à RCCC de réaliser de grands gains en matière de productivité. À Lachine, où ce nouveau processus a remplacé deux lignes ordinaires de remplissage de bouteilles en PET, l’usine a été en mesure de doubler sa production pour atteindre un rythme effarant de 900 bouteilles par minute.

Grâce à ce nouveau système, Coca-Cola et les collectivités de Montréal, Brampton et Calgary profitent aussi d’importants gains sur le plan environnemental. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport ont drastiquement chuté pour les deux usines, puisqu’un seul chargement de paraisons équivaut à 10 chargements de bouteilles en PET formées. Le système de moulage par soufflage à rendement élevé de l’usine de Lachine a aussi une grande incidence sur l’utilisation d’eau dans l’établissement, puisqu’il entraîne une économie d’environ 25 millions de litres d’eau par année!

Regardez la vidéo ci-dessous, où la directrice de l’usine de Lachine, Danielle Nguyen, présente le système de moulage par soufflage :