Un élève canadien sur cinq court le risque de se présenter en classe le ventre vide.

Pensez-y réellement…

Dans une classe de 30 élèves, cela représente 6 élèves tenaillés par la faim, et dans les communautés autochtones, ce nombre passe à la moitié des élèves en classe. Malheureusement, ce problème touche aussi les nouveaux arrivants au Canada de manière disproportionnelle.

Grâce à notre travail auprès du Club des petits déjeuners, nous savons qu’un petit déjeuner équilibré permet une meilleure réussite scolaire. C’est pourquoi nous sommes fiers partenaires du Club des petits déjeuners depuis 16 ans, et faisons don de jus Minute Maid à 100 % aux clubs présents dans les écoles partout au pays. L’an dernier, Minute Maid et le Club des petits déjeuners ont lancé la Journée déjeuner du Canada. Cette initiative a permis à un nombre record d’employés de Coca-Cola de faire du bénévolat auprès de différents clubs à travers le Canada, afin de sensibiliser la population au travail important du Club des petits déjeuners, qui permet aux élèves d’avoir l’énergie nécessaire pour commencer la journée du bon pied.

Deux des options offertes aux élèves pour le déjeuner : des parfaits au yogourt et de sandwich roulés aux œufs.

Chris Whitehead

Cette année, nous avons tenu la Journée déjeuner du Canada le 2 novembre, alors que des employés de 13 établissements, dans six provinces, ont fait du bénévolat dans des clubs de leur collectivité locale. À Toronto, Christian Polge, président de Coca-Cola Ltée, Judith Barry, cofondatrice du Club des petits déjeuners, l’honorable Mitzie Hunter, ministre de l’Éducation de l’Ontario, et Paul Ainslie, conseiller municipal de Toronto pour Scarborough East, se sont retroussé les manches et ont participé au déjeuner à l’école secondaire catholique St. John Paul II, à Scarborough.

(De gauche à droite) Le conseiller municipal, Paul Ainslie, le directeur, Michael Wetzel, la ministre, Mitzie Hunter, Christian Polge, le vice-directeur, Robert Noble, et Judith Barry peu avant le déjeuner.

Chris Whitehead

« Nous savons tous que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, et le jus Minute Maid a son rôle à jouer pour aider les Canadiens à commencer leur journée de la meilleure manière qui soit, a souligné Christian Polge. Nous croyons que nous sommes seulement aussi solides que les collectivités où nous sommes établis. Pour aider au développement de collectivités solide, il est important de travailler en collaboration avec différents organismes dédiés à la réussite scolaire. »

« Le petit déjeuner est un repas très important, puisqu’il permet aux élèves de commencer la journée en force, et nous connaissons l’importance de l’alimentation pour l’apprentissage et le bien-être, a indiqué la ministre Hunter. Le petit déjeuner est particulièrement important pour les jeunes, puisqu’ils ont besoin du carburant nécessaire pour atteindre leur plein potentiel. »

Ces frappés ont été très populaires auprès des élèves. C’est en fait le club de jardinage de l’école St. John Paul II qui fait pousser le chou frisé (kale) qui a servi à faire les frappés dans la serre de l’école.

Chris Whitehead

Différents moyens s’offrent à vous pour aider les élèves canadiens à recevoir le soutien dont ils ont besoin : en faisant un don au Club des petits déjeuners (1 $ à peine permet de nourrir un élève pour une journée) ou en faisant du bénévolat dans un club des petits déjeuners de votre collectivité.

Cette année, il est plus facile que jamais de faire sa part. Pour ceux qui qui habitent dans l’Ouest canadien, du 14 novembre 2016 au 9 janvier 2017, une portion de toutes les ventes de boissons Minute Maid dans les établissements Whistler, Lake Louise, Resorts of the Canadian Rockies et à bord des traversiers BC Ferries seront directement remis au Club des petits déjeuners.

Pour en apprendre davantage sur le Club des petits déjeuners ou sur la manière de vous impliquer dans votre collectivité, visitez le www.clubdejeuner.org