« So everyone, reach up, put your hands together/Don’t give up, climb forever. »

Ce sont ces paroles inspirantes qui ont donné le coup d’envoi aux Jeux olympiques spéciaux mondiaux 2015, pendant leur cérémonie d’ouverture, à Los Angeles.

Marc Roberge, le reste des membres du groupe O.A.R et Cody Simpson sont montés sur scène avec Bree Bogucki, et la Canadienne Madison Tevlin – des vedettes du rock à part entière. La bande s’est livrée à une représentation devant les milliers de partisans présents au Memorial Coliseum de Los Angeles pendant une cérémonie d’ouverture qui était diffusée en direct sur ESPN.

C’était un spectacle s’appuyant sur des mois de préparation, qui a fait vibrer tous ceux qui l’ont regardé et a livré un message réellement inspirant aux athlètes d’Olympiques spéciaux.

N’abandonne jamais, continue toujours d’avancer

« J’espère que j’ai inspiré les gens et qu’ils savent que chacun peut faire ce qu’il veut s’il y met les efforts nécessaires, a déclaré une Bugucki extatique après avoir rejoint ses amis et sa famille dans les estrades. Vraiment, c’est les Jeux olympiques spéciaux mondiaux… C’est génial! » 

À partir des estrades, de regarder l’athlète médaillée d’Olympiques spéciaux atteinte d’autisme et Tevlin, une vedette YouTube de la chanson originaire de Toronto et atteinte de trisomie, chanter aux côtés de deux artistes professionnels était une expérience bouleversante. Bien que Simpson et Roberge soient techniquement « les artistes connus », ce sont réellement les deux filles qui ont volé la vedette. Elles ont interagi avec la foule de manière si naturelle, levant les deux mains et encourageant la foule et les athlètes partout à lever les bras et encourager l’inclusion et l’acceptation.

La représentation était la cerise sur le sundae, après une fin de semaine remplie d’activités et d’expériences uniques. Les filles ont enregistré la chanson « Reach Up » avec Simpson et Roberge, en mai. Après ont eu lieu une tournée de promotion et la préparation pour l’important spectacle à Los Angeles. Le groupe est devenu ambassadeur d’Olympiques spéciaux et de Coca-Cola, apparaissant à l’antenne de Good Morning America et d’ESPN, et partageant leur message d’espoir avec le mot-clic #ReachUp sur les médias sociaux.

Dans le monde des vedettes

Avant la représentation, Bree et Madison, avec l’équipe Coca-Cola, ont eu l’occasion de profiter du fait qu’elles se trouvaient dans l’une des capitales mondiales de la mode. Elles étaient à L. A. après tout, et ç’aurait été un crime de ne pas prendre le temps de profiter du paradis des fashionistas. Rapidement, elles ont choisi leurs tenues pour le spectacle, qui étaient tout à fait alignées avec le style de chacune. Bogucki y est allée pour un style définitivement 100 % américain, avec un t-shirt blanc et des jeans, alors que Tevlin y est allée d’un look de diva du rock, avec du strass, des faux-clous et des leggings en cuir.

Fin prêtes pour le tapis rouge de la cérémonie d’ouverture le dimanche après-midi, les filles ont rencontré des vedettes et influenceurs du monde entier. Nonchalantes face à tout l’enthousiasme que causent certaines vedettes, les chanteuses de « Reach Up » ont fait le tour de leurs nouveaux amis célèbres afin de prendre des autophotos avec eux.

Elles ont réussi à prendre des photos avec Justin Bieber, Nicole Scherzinger, la famille de Cody Simpson et de sa sœur Ali Simpson, pour ne nommer que quelques-unes de vedettes rencontrées. Aux dires de Tevlin, tout le monde était « vraiment encouragent » et « génial » en coulisses.

Une fois toutes les autophotos prises sur le tapis rouge, il était temps pour le groupe de se préparer mentalement à la représentation. Puis le spectacle a commencé!

Et je n’abandonne jamais, parce que je suis un champion

En fin de soirée, tout le monde dans le stade, athlètes comme admirateurs, se sentait comme un champion. L’ambiance inspirante qu’ont réussi à créer Madison et Bree était réellement contagieuse. Les mains étaient levées vers le ciel, les sourires brillaient et les larmes coulaient. Les familles des filles se sont aussi montrées très émotionnelles. Leurs larmes de fierté coulaient sans relâche, alors qu’elles regardaient leurs petites filles briller devant le monde.

Il s’agissait de la première télédiffusion de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques spéciaux mondiaux en direct, et l’hymne « Reach Up » a donné le coup d’envoi des festivités. 

« J’ai aimé être sur scène avec tout le monde. Je suis sortie des coulisses et je me suis dit… ‘OK! C’est à mon tour!’, a souligné Bogucki. Je ne pensais qu’au plaisir que j’avais! C’était comme me retrouver avec des amis pour chanter. Je sais qu’ils sont très connus, mais pour moi, quand je les vois, je pense ‘Oh, tiens! Des amis à moi!’

Le reste de la soirée s’est avéré inoubliable. Du début à la fin, la cérémonie a été plus spectaculaire qu’on aurait pu l’imaginer. Les athlètes ont témoigné de tant de grâce, rayonnant d’énergie positive, alors qu’ils faisaient leur entrée avec leur pays respectif. Et les annonceurs ont été exceptionnels. Eva Longoria, Tim Shriver, Maria Shriver et les autres ont partagé avec la foule ce que représentent les Olympiques spéciaux à leurs yeux. 

Ultimement, la soirée a atteint son sommet lorsque la première dame Michelle Obama s’est présentée sur scène et a fait résonner dans le stade les mots que tous attendaient : « Que les Jeux olympiques spéciaux mondiaux 2015 commencent! »