Lorsque son équipe a été mise au défi de donner une apparence plus moderne au Coke Diète, James Sommerville, vice-président de Coca-Cola Design, a décidé de confier la direction du projet à un designer qui correspondait au profil de consommateurs de la marque.

« Nous voulions nous assurer que le chef de notre équipe créative était un employé à grand potentiel, tout en représentant le groupe démographique principal de Coke Diète; quelqu’un qui pourrait non seulement offrir créativité et direction stratégique, mais qui est aussi un amateur passionné de Coke Diète, qui boirait la boisson pour des années encore, et qui représentait l’essence de la marque, » a souligné Sommerville.

Elyse Larouere, 26 ans, a toujours aimé le Coke Diète. « J’ai grandi avec cette boisson, qui était toujours dans le frigo, et j’en buvais souvent avec ma mère et mes tantes, » s’est-elle rappelée. « Mais, tout comme le style de ma mère a changé au fil des ans, il fallait bien que celui de sa marque préférée change à son tour. »

Quatre nouvelles saveurs – Lime et gingembre, Cerise vivifiante, Orange sanguine mordante et Tourbillon de mangue – viennent compléter le bon goût du Coke Diète, ajoutent de la variété à la gamme, et sauront satisfaire la soif des amateurs les plus aventuriers, avec des goûts plus audacieux et des expériences hors de l’ordinaire. Ces nouvelles saveurs audacieuses, offertes en canettes stylées à compter de février, méritent une identité visuelle tout aussi audacieuse.

Il fallait donc penser autrement. « C’est génial d’avoir l’occasion d’entreprendre un projet si important, si tôt dans ma carrière, » a partagé Larouere. « Je suis chanceuse de faire partie d’une équipe qui affiche un grand leadership, qui est prête à écouter les nouvelles générations et à nous donner la chance de faire nos preuves en tant que leaders. Beaucoup de jeunes ont grandement participé au projet et, d’une certaine manière, c’est un signe que la marque évolue pour rester dans l’air du temps. »

« C’est génial d’avoir l’occasion d’entreprendre un projet si important, si tôt dans ma carrière. Je suis chanceuse de faire partie d’une équipe qui affiche un grand leadership, qui est prête à écouter les nouvelles générations et à nous donner la chance de faire nos preuves en tant que leaders. Beaucoup de jeunes ont grandement participé au projet et, d’une certaine manière, c’est un signe que la marque évolue pour rester dans l’air du temps. » - Elyse Larouere

L’équipe de Coca-Cola Design a lancé la refonte de la marque il y a deux ans, avant que la nouvelle gamme de saveur soit fixée; elle s’est d’abord concentrée sur le fameux Coke Diète que des millions de consommateurs aiment tant. « Nous savions qu’il nous fallait saisir un certain esprit d’aventure et redonner une image de vitalité et d’audace à la marque, » a renchéri Larouere, qui, dans ses temps libres, dirige SHiFT, un camp de design immersif ouvert aux étudiants d’âge collégial de différentes disciplines et différents milieux.

L’équipe a collaboré avec le studio de design Kenyon Weston, établi au Royaume-Uni, pour donner vie à la nouvelle identité visuelle. Selon Sommerville, le studio de deux personnes a fourni un point de vue « brut et impartial », alors que Larouere a fourni une orientation quant à l’histoire et l’essence de la marque.

« Cette collaboration fonctionne bien, en théorie, » a expliqué Sommerville. « Lorsqu’un projet est trop interne, on peut finir par tourner en rond. Et si nous dépendons trop de ressources externes, le projet peut dérailler rapidement. L’expérience et la naïveté sont toutes deux importantes. »

Larouere, qui a dirigé le design pour la campagne « Share a Coke and a Song » de 2016, a dit que son rôle était « d’établir une norme en matière d’identité visuelle et un système quant à la présentation de nos marques dans les différents points de contact avec les gens » – des commerces de détail aux activités expérientielles, en passant par les médias numériques et extérieurs. « Nous nous servons du design pour communiquer ce que nous espérons que les gens ressentent – et les souvenirs que nous espérons qu’ils forgent – lorsqu’ils voient et savourent nos produits, » a-t-elle ajouté.

Ancrée dans l’emblématique couleur argent de la marque, la nouvelle apparence offre une palette de couleurs simplifiée, qui met l’accent sur l’argent et le rouge, tout en ajoutant quelques notes de couleurs audacieuses pour représenter les nouvelles saveurs. La typographie légèrement plus raffinée préserve l’héritage du Coke Diète, tout en le présentant sous un nouveau jour, de manière un peu plus progressive. « On a simplement donné une coupe de cheveux moderne au logo, » a dit Larouere.

La nouvelle apparence présente aussi une « High Line », ou « bande d’élévation » – une bande rouge verticale qui traverse l’emballage de Coke Diète et s’insère dans toute la communication fixe et tridimensionnelle, des publicités extérieures aux médias sociaux. La bande d’élévation veut devenir, pour Coke Diète, ce qu’est le disque rouge pour Coca-Cola. « C’est un élément visuel dont la signification peut être propre à chacun, » a souligné Larouere. « C’est la représentation graphique de l’attitude confiante et décidée de Coke Diète. »

Larouere est sûre que le public partagera sa passion pour le nouveau chemin que se trace Coke Diète. « J’espère que de nouveaux amateurs verront la marque sous un nouveau jour rafraîchissant et l’essaieront, » a-t-elle conclu. « Et j’espère que les amateurs actuels verront bien que notre style change, tout comme le leur, mais que nous demeurons fidèles à nous-mêmes.

« Ma mère l’adore… et je crois bien que ce n’est pas juste pour encourager sa fille! »