Assurer la conformité


Objectif : D’ici 2015, atteindre et maintenir pour l’avenir un niveau de conformité d’au moins 98 % des normes énoncées dans la Politique sur les droits de la personne de Coca-Cola pour tous les établissements appartenant à la compagnie ou gérés par la compagnie.

Progression : Sur la bonne voie. En date du 31 décembre 2015, 98 % des établissements appartenant à la compagnie avaient atteint le niveau de conformité requis avec la Politique sur les droits de la personne de Coca-Cola.


En 2014, la compagnie a fait enquête sur 296 plaintes déposées par ses employés concernant les droits de la personne et les droits en milieu de travail ; ce nombre représente une diminution par rapport aux 336 plaintes déposées en 2013. Lorsque les réclamations sont avérées, la compagnie prend immédiatement des mesures correctives.


Objectif : D’ici 2015, atteindre un niveau de conformité d’au moins 90 % avec les Principes directeurs des fournisseurs de Coca-Cola de la part des partenaires d’embouteillage et des fournisseurs indépendants franchisés. D’ici 2020, atteindre un niveau de conformité d’au moins 98 % avec les Principes directeurs des fournisseurs de Coca-Cola de la part des partenaires d’embouteillage et d’au moins 95 % de la part des fournisseurs indépendants franchisés

Progression : sur la bonne voie. En date du 31 décembre 2015, 90 % des partenaires d’embouteillage de la compagnie et 92 % de ses fournisseurs directs avaient atteint la conformité avec les Principes directeurs des fournisseurs de Coca-Cola.


Les vérifications constituent une composante importante du processus de respect des procédures concernant les droits de la personne de Coca-Cola. Elles aident à identifier, à prévenir et à atténuer les risques liés aux questions touchant les droits de la personne. Chaque année, la compagnie organise plus de 2000 vérifications indépendantes par de tierces parties ; nous avons effectué plus de 19 000 vérifications depuis le lancement du programme.

En 2014, Coca-Cola a amélioré son protocole de vérifications sociales de manière à inclure un examen des droits de propriété et à mettre l’accent de façon plus importante sur les travailleurs migrants. À la suite de la mise à jour des programmes, la compagnie a cessé de reconnaître depuis le 1er avril 2015 les vérifications qui ne tiennent pas compte de ces nouveaux éléments.  

Coca-Cola travaille activement, au moyen de forums tels que AIM-PROGRESS, à s’assurer que ses pairs de l’industrie appliquent aussi les améliorations que nous avons apportées à nos politiques et nos processus, contribuant ainsi à élever le niveau de toutes les vérifications sociales.