Récemment, Coca-Cola a célébré son 130e anniversaire près de l’endroit où sa boisson emblématique a été servie la toute première fois le 8 mai 1886. L’entreprise en a profité pour attribuer une subvention de 1,8 million de dollars à sa ville d’origine en vue d’appuyer les améliorations apportées au Centennial Olympic Park District du centre-ville d’Atlanta et aux alentours. Le président et chef de la direction de Coca-Cola, Muhtar Kent, a annoncé l’octroi de la subvention aux côtés du maire d’Atlanta, Kasim Reed, lors d’une célébration tenue à l’intersection des rues Peachtree et Marietta.

« Bien qu’Atlanta ait toujours été le lieu d’origine de Coca-Cola et le demeurera à jamais, le Centennial Olympic Park District, c’est notre quartier, a déclaré M. Kent à une foule d’environ 200 invités. Depuis des décennies, nous investissons dans l’amélioration de la zone autour de notre siège social pour soutenir la croissance continue du tourisme, des entreprises et des résidences dans le voisinage. »

Il a ajouté : « Je ne peux imaginer meilleure façon de souligner cette occasion qu’en redonnant à cette ville merveilleuse qui a tant d’importance pour nous tous. »

Depuis son inauguration en 1996, le Centennial Olympic Park est devenu une importante plateforme touristique pour le centre-ville d’Atlanta qui accueille plus de trois millions de visiteurs dans la région chaque année. Pemberton Place, au nord du parc, a été aménagée par Coca-Cola à l’aide du terrain acheté pour abriter la ville olympique de Coca-Cola lors des Jeux olympiques d’été de 1996, en association avec un terrain acquis par l’entreprise après les Jeux. Outre la construction du musée World of Coca-Cola, l’entreprise a fait don du terrain au Georgia Aquarium et au National Centre for Civil and Human Rights pour créer un lieu regroupant les trois plus importants attraits touristiques de la ville.

The Coca-Cola Company et sa succursale philanthropique, The Coca-Cola Foundation, ont dépensé plus de 160 millions de dollars et effectué des dizaines de milliers d’heures de bénévolat au cours des 10 dernières années pour appuyer des programmes économiques, environnementaux et sociaux aux quatre coins de la ville. 

« De 1886 à aujourd’hui, je crois sincèrement que partout où l’on trouve Coca-Cola, on retrouve la ville d’Atlanta, déclare le maire Reed. Par conséquent, Coca-Cola est l’héritage que la ville d’Atlanta lègue au monde. »

Cheers to 130 years
Le centre-ville d’Atlanta est le lieu d’origine des activités mondiales de Coca-Cola depuis que le Dr John Pemberton a créé la boisson chez lui rue Marietta en 1886 et la livrait luimême à la pharmacie Jacobs’ où elle a été initialement servie aux consommateurs. Ensuite, l’entreprise a occupé plusieurs bureaux répartis au centre-ville qui ont rapidement été trop petits. Puis, enfin en 1920, l’entreprise a installé son siège social actuel au 310 North Avenue. Maintenant, plus de 5 000 employés travaillent dans les bureaux de North Avenue et 4 000 autres sont répartis un peu partout en Géorgie.

L’emplacement de la pharmacie Jacobs’ devient un lieu historique de la Géorgie

Le maire Reed et M. Kent se sont joints à Todd Groce, président et chef de la direction de la Georgia Historical Society, pour inaugurer un nouveau lieu historique à l’intersection « Five Points  » dans le cadre du projet Georgia Business History de l’organisme. M. Groce a proposé un toast de Coca-Cola avec en toile de fond une réplique grandeur nature de la pharmacie Jacobs’ originale, projetée sur le mur de la Andrew Young School of International Affairs de l’Université de l’État de Géorgie, soit l’emplacement original de la pharmacie.

« Je lève mon verre à une entreprise qui incarne l’esprit d’entrepreneuriat et d’innovation, la conscience sociale et le centre philanthropique de cette ville et de cet État, et à une entreprise emblématique qui, depuis plus d’un siècle, fait connaître la Géorgie partout dans le monde », a déclaré M. Groce une bouteille en verre de Coca-Cola à la main.

Après l’événement d’inauguration, Coca-Cola a remercié les résidents et les travailleurs du centre-ville en leur remettant des boissons gratuites et des billets d’entrée au musée World of Coca-Cola situé au Woodruff Park tout près.

M. Kent a conclu par ces paroles : « Merci d’avoir accueilli Coca-Cola chez vous et d’aimer le Coca-Cola. Merci de nous inclure dans vos vies et merci pour tout ce que vous avez fait pour nous. »