C’est en 2007 que The Coca-Cola Company a annoncé son objectif ambitieux de réapprovisionner la totalité de l’eau utilisée pour produire ses boissons finies d’ici 2020. Puis, en 2016, Coca-Cola a été heureuse d’annoncer que l’entreprise avait atteint son objectif à l’échelle mondiale, et ce, avec cinq années d’avance. C’est la première entreprise Fortune 500 à réussir un tel exploit.

L’entreprise a promis de poursuivre son rôle prédominant dans le domaine de la gestion de l’eau par les entreprises et, localement, Coca-Cola Canada se maintient sur la bonne voie pour atteindre cet objectif important d’ici 2020.

Depuis l’annonce de cet objectif il y a plusieurs années, Coca-Cola Canada a beaucoup appris des partenaires avec lesquels elle a collaboré. Grâce à des projets de réapprovisionnement en eau, Coca-Cola sait que les efforts de l’entreprise ne peuvent être fructueux qu’avec l’aide des communautés qu’elle appuie, et que le succès de celles-ci dépend largement de la santé de ses bassins versants. Un bassin versant en santé agit de façon extraordinaire : il approvisionne en eau douce les habitats des plantes et des espèces animales indigènes, il permet d’accumuler des surplus d’eau pour minimiser les inondations et il améliore la qualité de l’air en absorbant les polluants et les gaz à effet de serre.

Ce jeudi, pour souligner la Semaine canadienne de l’eau et la Journée mondiale de l’eau, Coca‑Cola Journey Canada rend hommage aux partenaires incroyables avec lesquels nous travaillons sur des projets partout au pays et célèbre les plus récentes réussites :

Fonds de restauration du WWF en partenariat avec le WWF-Canada

Les bénévoles surveillent les populations de saumons sauvages du Pacifique.

Central Westcoast Forest Society


Fort d'un partenariat de plus d’une décennie, le WWF et Coca-Cola ont créé conjointement le Fonds de restauration du WWF, le plus récent chapitre de leur collaboration visant à promouvoir la santé de l’eau douce en appuyant trois grands projets au Canada :

À Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, Coca-Cola et le WWF soutiennent ACAP Saint John afin de restaurer les ruisseaux Newman et de la Calédonie, dont certaines zones ont été longtemps perdues et canalisées.

Sur Salt Spring Island, en Colombie-Britannique, le fonds collabore avec l’organisme Salt Spring Island Conservancy pour la remise à l’état naturel d’un ancien terrain de golf au lac Blackburn.

Et à Barkley Sound, en Colombie-Britannique, le projet de restauration du bassin versant de la rivière Chenatha mené par la Central Westcoast Forest Society profite de l’appui du Fonds de restauration du WWF afin de restaurer un site ravagé par des décennies d’exploitation forestière industrielle.

Programme pour le bassin versant du lac Winnipeg de Canards Illimités Canada


L’été dernier, la Fondation Coca-Cola a offert une subvention de 200 000 $ à Canards Illimités Canada afin de soutenir le programme du bassin versant du lac Winnipeg.

En tant que onzième plus grand lac au monde et plage très populaire parmi les Manitobains, la santé du lac Winnipeg se détériore en raison d’une accélération de la prolifération des algues depuis les 30 dernières années. Ce projet permettra à Canards Illimités Canada de restaurer les milieux humides entourant le lac, afin de filtrer les matières polluantes qui accroissent la prolifération des algues avant même qu’elles n’atteignent le lac.

Prix Inspiration Nature du Musée canadien de la nature

(de gauche à droite) Présidente-directrice générale de Musée canadien de la nature Meg Beckel, Brianna Ames et Président de Conseil d’administration Stephen Henley.

Martin Lipman © Canadian Museum of Nature


Coca-Cola Canada est fière d’accepter l’un des prix Inspiration Nature 2017 du Musée canadien de la nature d’Ottawa. Le prix récompense des individus exceptionnels et des organisations de toutes tailles qui incitent les Canadiens à s’intéresser à l’univers naturel, à tisser des liens avec la nature et à contribuer à sa préservation. Coca-Cola a remporté le prix de la catégorie grande entreprise, reconnaissant ses projets de restitution de l’eau et son travail continu en vue d’atteindre son objectif de réapprovisionnement en eau d’ici 2020.