Pendant plus de 50 ans, soit entre 1886 et 1940, The Coca-Cola Company n’a produit et vendu qu’une seule boisson : Coca-Cola. Aujourd’hui, l’entreprise offre plus de 500 marques à travers le monde, et elle continue d’évoluer et de s’adapter pour répondre aux besoins des consommateurs.

Alors, quand James Quincey, le président directeur général, a fait connaître pour la première fois, lors du congrès CAGNY de l’an dernier, son intention que The Coca-Cola Company devienne une entreprise de boissons diversifiée, il s’est expliqué en termes simples :

« The Coca-Cola Company a grandi, et elle est devenue bien plus grande que la marque Coca-Cola. Cette dernière sera toujours le cœur et l’âme de The Coca-Cola Company, mais l’entreprise a maintenant dépassé sa marque principale. L’entreprise se doit d’être plus grande que notre marque principale. »

« The Coca-Cola Company a grandi, et elle est devenue bien plus grande que la marque Coca-Cola. Cette dernière sera toujours le cœur et l’âme de The Coca-Cola Company, mais l’entreprise a maintenant dépassé sa marque principale. L’entreprise se doit d’être plus grande que notre marque principale. »


Pour devenir une entreprise de boissons diversifiée, Coca-Cola se doit d’offrir les types de boissons qui répondent aux besoins changeants des consommateurs. Dire aux consommateurs ce qu’ils doivent boire, cela ne fonctionnera pas. Coca-Cola doit plutôt être à l’écoute de ses consommateurs et identifier les boissons qui peuvent avoir un rôle à jouer à chacun des moments de leur journée.

« Depuis que nous nous sommes engagés à être une entreprise de boissons diversifiée, Coca-Cola Canada a accru sa gamme de produits de façon significative », a dit Shane Grant, président de Coca-Cola Ltée. « Au cours des 18 derniers mois, nous avons lancé un nombre sans précédent de nouveaux produits sur le marché canadien, incluant de plus petits emballages et de nouvelles marques telles que Gold Peak, smartwater petillante, glacéau fruitwater, vitaminwater active, Peace Tea et Powerade Zero. Et nous poursuivons sur cette lancée. »

Aujourd’hui, une étape importante est franchie dans ce cheminement vers une entreprise de boissons diversifiée, avec l’annonce de l’arrivée du lait ultrafiltré fairlife dans les commerces canadiens à l’automne et du projet de construction d’une installation de production de 85 millions $. En plus de soutenir la croissance future de ce produit très prometteur, cette nouvelle installation permettra également de réaliser des innovations audacieuses et excitantes pour l’avenir.

Avec 50 % plus de protéines et 50 % moins de sucre que le lait traditionnel, Coca-Cola Canada croit que le lait ultrafiltré fairlife répondra aux besoins de beaucoup de Canadiens qui sont à la recherche de boissons contenant plus d’ingrédients fonctionnels, ou simplement d’un nouveau choix de produit laitier de qualité supérieure. Mieux encore, l’expérience a montré que 40 % du volume de ventes du lait ultrafiltré fairlife vient de personnes qui avaient cessé de boire du lait et qui sont revenues à cette catégorie, ce qui est avantageux pour l’ensemble de l’industrie laitière canadienne.

« Ce qui est excitant dans le fait de transformer l’entreprise, c’est que nous ne parviendrons jamais à un point où nous satisferons toutes les demandes, dit Shane Grant. Nous allons donc continuer d’être à l’écoute, d’innover, de faire croître notre entreprise et de nous améliorer. Comme le monde est toujours en train de changer, nous continuerons à changer nous aussi. »

EN SAVOIR PLUS SUR LE LAIT ULTRAFILTRÉ FAIRLIFE

Le lait ultrafiltré fairlife arrive au Canada

COCA-COLA CANADA ANNONCE UN INVESTISSEMENT STRATÉGIQUE DANS UNE NOUVELLE INSTALLATION DE PRODUCTION POUR OFFRIR AUX CANADIENS UN PRODUIT LAITIER NOVATEUR