« Faites valoir tout ce que vous entreprenez, sans compromis. Il s'agit d'un cheminement à long terme, qui n'englobe pas uniquement les actions dans notre milieu de travail; il faut agir dans toutes les sphères de nos vies. »

Ces propos, tenus par Darlene Nicosia, présidente de Coca-Cola Ltée, résument parfaitement la Journée internationale des femmes (JIF) que nous avons célébrée le vendredi 8 mars au siège social de Coke Canada à Toronto.

Organisée par Women’s LINC (le groupe de ressources d'entreprise interne de Coke Canada promouvant l'autonomisation des femmes), l'activité dans le cadre de la JIF invitait à une conversation réfléchie entre les employés de Coke et un panel spécial composé de membres de la haute direction de Coca-Cola, de Cineplex, du Conseil canadien de l'industrie des dépanneurs (CCID) et de Petro-Canada.

Cliquez ici pour voir la liste complète des panélistes.

Les employés se sont réunis dans l'Atrium de la rue King pour discuter de parité entre les genres, d'inclusion, de diversité et de défense des droits en milieu de travail. Le thème de la JIF de cette année portait sur l'équilibre en vue d'un meilleur avenir (Balance for Better), on a donc mis l'accent sur les politiques et tactiques qui renforcent l'autonomie des femmes, les inspirent et les appuient.

« Il nous revient de maintenir la pression et de continuer à avoir ces conversations. Tout en reconnaissant les décisions et les mesures qui défendent l'égalité entre les hommes et les femmes. »

- Darlene Nicosia, présidente, Coca-Cola Ltée

 

Animé par Angie Balian, vice-présidente, Leadership commercial et de franchise pour Coca-Cola au Canada, le panel abordait les façons dont les entreprises trouvent de nouveaux moyens d'éliminer la disparité entre les genres et établissent un meilleur équilibre dans les postes de direction.

« Tout commence par l'établissement des bases et faire en sorte que les gens se rendent compte de la possibilité d'obtenir ces postes », a mentionné Nicosia lorsqu'on lui a demandé ce que faisait Coca-Cola pour assurer une égalité professionnelle au sein de l'entreprise.

En particulier, les panélistes ont discuté de formation professionnelle, de mentorat et de nouveaux moyens de développer de futurs dirigeants.

« Les meilleurs dirigeants ne sont pas nécessairement ceux qui se distinguent des autres », déclare Shelley Felice, vice-présidente des services alimentaires et du marchandisage chez Cineplex. « Examinez les résultats et trouvez qui a contribué à les atteindre. »

Les panélistes ont également fourni des conseils d'introspection aux participants; les exhortant à ignorer leurs « démons intérieurs » pour demeurer ambitieux et motivés. Notamment, de transformer les erreurs et les échecs en occasions d'apprendre, de trouver de nouvelles façons d'aborder une tâche, de garder son esprit éveillé, de poser constamment des questions et de se faire les défendeurs de leurs collègues féminines.

« Il nous revient de maintenir la pression et de continuer à avoir ces conversations », soulignait Darlene Nicosia. « Tout en reconnaissant les décisions et les mesures qui défendent l'égalité entre les hommes et les femmes. »

« Nous devons poursuivre dans cette veine. »

La Journée internationale des femmes est une journée pendant laquelle on célèbre et reconnaît les réalisations des femmes sur les plans social, économique, culturel et politique.  L'initiative de cette année vise l'égalité entre les genres et une plus grande sensibilisation concernant les réalisations des femmes. Pour en savoir plus sur la façon dont on bâtit un avenir plus équilibré à travers le monde, suiviez les publications avec les mots-clics #CocaColaIWD2019 ou #BalanceForBetter

Voici les panélistes de l'activité tenue par Coca-Cola lors de la Journée internationale des femmes cette année :

  • Darlene Nicosia, présidente, Coca-Cola Ltée
  • Shelley Felice, vice-présidente des services alimentaires et du marchandisage, Cineplex
  • Anne Kothawala, présidente et chef de la direction, Conseil canadien de l'industrie des dépanneurs (CCID)
  • Marc Goodman, directeur de la gestion de catégorie, Petro-Canada
  • Scott Kirkpatrick, chef du contentieux et vice-président, Coca-Cola Ltée