Dans le cadre de nos efforts de transparence quant au soutien que nous portons à la recherche scientifique et à nos partenariats en matière de santé et de bien-être, nous partageons la liste des professionnels de la santé et des experts scientifiques avec qui nous avons collaboré et que nous avons consultés. Coca-Cola offre des subventions à ces experts dans le cadre de leurs efforts visant à partager, avec les consommateurs et professionnels de la santé, leur expertise scientifique et des renseignements pratiques sur la nutrition, l’activité physique et les modes de vie. Ils partagent leurs propres points de vue et divulguent leur relation avec The Coca-Cola Company.

Vous trouverez, ci-dessous, une liste d’experts avec qui Coca-Cola Canada a collaboré de 2010 à 2017. Le montant total des subventions fournies à ces experts, y compris ceux qui n’ont pas consenti à la divulgation, pendant cette période s’élève à 25 269 $. Les subventions ont été remises pour soutenir, entre autres, les dépenses liées aux déplacements, ainsi que les honoraires.

Luke Corey, RD**
Lindsay Jang, RD
Lisa Rutledge, RD
John Sievenpiper, MD, PhD, FRCPC**

 

** The Coca-Cola Company et son siège social aux États-Unis ont aussi soutenu des organismes et individus situés au Canada. Dans certains cas, ce financement a été offert à l’organisme ou à l’individu par The Coca-Cola Company et il est donc affiché sur notre site Web américain en matière de transparence : http://transparency.coca-colacompany.com (en anglais seulement).

Plusieurs individus avec qui nous avons collaboré par le passé ont refusé que leur nom apparaisse dans la liste. Le montant total du financement octroyé à ces individus au cours des cinq dernières années s’élève à environ 15 208 $.

L’inclusion d’un individu à la liste –

1. Ne veut pas dire qu’il entretient actuellement des liens avec The Coca-Cola Company; et
2. Ne signifie pas que The Coca-Cola Company l’appuie ou appuie ses produits.

Devise : Tous les montants sont affichés en dollar canadien, excluant la TVH. Lorsque les montants sont convertis à partir d’une autre devise que le dollar canadien, la conversion a été effectuée avec le taux de change annuel moyen pour l’année où l’argent a été versé.